Carcasse

Bienvenue à Carcasse, le restaurant d’un boucher qui ne voulait pas de restaurant

Commençons par un énorme cliché : il ne faut jamais dire jamais. Hendrik Dierendonck n’aurait jamais cru ouvrir un jour un restaurant, un domaine bien différent de celui dans lequel il est né et a grandi - la boucherie familiale. Cependant, Hendrik est le genre de personne qui garde les yeux et les oreilles grands ouverts, à l’affût de nouvelles opportunités. Et lorsqu’elles se présentent, il les saisit à deux mains.

Les convives qui poussent la porte de l’établissement Carcasse s’installent autour de grandes tables accueillantes, sur lesquelles trônent les traditionnels essuies de cuisine à carreaux blancs et rouges de la boucherie en guise de serviette. Carcasses, crochets à viande, couteaux, jarrets entiers et carreaux de faïence blancs carrés... L’atmosphère authentique de la boucherie n’est jamais très loin, et s’accorde à merveille avec l’esprit industriel, brut et bétonné du bâtiment.

Accéder au site web
close menu